! You are browsing an archive website for Modelio 1.x. Click here to visit the official website for most recent versions of Modelio

La FAQ Modelio

Les questions que vous vous posez, les réponses qu'il vous faut



Q: Comment entrer plusieurs lignes dans l'éditeur d'exigences ?

A:

Le texte d'une exigence peut être écrite sur plusieurs lignes. Vous devez utiliser la combinaison de touches "Shift+Enter" pour insérer des retours à la ligne dans l'éditeur d'exigences.


Q: Comment réordonner les opérations dans un diagramme de classe ?

A:

Voici comment réordonner les opérations dans un diagramme de classe :

  • Dans le diagramme de classe, masquer les opérations dans une classe en utilisant l'entrée de menu "Mask.../Content", obtenu par clic droit, sur la classe.
  • Dans l'explorateur UML, réordonner les opérations dans la classe cible. Pour réordonner une opération, sélectionnez-la et utilisez les flèches "Déplacer vers le haut" et "Déplacer vers le bas" présentes en haut de l'explorateur UML.
  • Dans le diagramme de classe, démasquer les opérations en utilisant le raccourci "Shift+O" sur la classe cible (ou par glisser/déposer des opérations de l'explorateur vers le diagramme).

Q : C'est un peu pénible de devoir cliquer sur l'icône de création d'une classe ou d'une agrégation à chaque fois que je souhaite en rajouter. Existe-t-il un moyen de créer plusieurs instances d'un même type d'élément sans avoir à recliquer sur l'icône de création à chaque fois ?

A :

Voici comment créer plusieurs instances d'un même type d'élément :

  • Double-cliquez sur l'icône de création de l'élément (au lieu d'un simple clic).
  • A chaque fois que vous cliquez dans le fond du diagramme, une instance de ce type d'élément sera créée, sans que vous ayez à recliquer sur l'icône de création.
  • Pour quitter le mode de création répétée, il suffit de cliquer sur l'icône de création d'un autre type d'élément ou bien sur l'icône du curseur (en haut de la palette).

Q : Est-ce que je peux exporter / importer mes modèles vers / depuis d'autres outils ?

A :

Modelio utilise XMI pour l'échange de modèles UML depuis et vers d'autres outils (XMI 2.0).

Le service d'import XMI permettant l'import d'un modèle depuis un autre outil est disponible dans toutes les éditions de Modelio, y compris la Free Edition.

Le service d'export XMI est uniquement disponible dans la Enterprise Edition de Modelio.

A noter que même si XMI est un standard de l'OMG, les fichiers XMI peuvent varier selon l'implémentation spécifique du standard par des différents outils. Il est donc possible que vous rencontriez quelques limitations lors de l'import ou de l'export de modèles depuis et vers les variants non-officiels de la norme XMI.


Q : Aucun code Java n'a été généré pour ma classe - pourquoi ?

A :

La raison de la non-génération de code pour cette classe est probablement que la classe en question n'a pas été marquée comme étant un "Elément Java". Vous pouvez indiquer qu'un élément est un "Elément Java" dans l'onglet Java.

Modelio propose un moyen très élégant pour distinguer entre les éléments "d'analyse" ne nécessitant pas la génération de code (typiquement les "éléments PIM" dans la terminologie MDA), et les élements de modèle qui sont les éléments Java pour lesquels du code doit être généré (couramment appelées "éléments PSM" dans la terminologie MDA). Ceci permet la séparation nette entre les différentes parties du modèle : d'un côté les parties du modèle représentant le modèle métier ou les concepts d'application nécessaires à l'analyse, dans les packages dédiés qui ne sont pas les "éléments Java"; et de l'autre côté les éléments générés par le module Java Designer, dans les packages spécifiques marqués comme étant les "éléments Java".

Modelio Java Designer ne gère donc que les éléments marqués comme étant les "éléments Java". Notez que cette règle s'applique non seulement à la génération de code, mais également à d'autres services de production et d'automatisation du module Modelio Java Designer, applicable eux aussi uniquement aux objets qui sont les "éléments Java" (par exemple, la génération d'accesseurs pour les attributs des classes).

Modelio Java Designer active automatiquement la case “Elément Java” pour chaque sous-élément d'un package indiqué comme étant un “Elément Java”. Nous vous recommandons donc de créer un package haut niveau de type "Elément Java" et ensuite de créer tous vos éléments Java là-dedans.


Q : Qu'est-ce que c'est que les composants de modèle ?

A :

Les composants de modèle servent à packager un ensemble d'éléments de modèle avec un ensemble de fichiers additionels dans un seul et unique fichier d'archive.

Les composants de modèle peuvent alors être déployés dans un projet Modelio, où les éléments de modèle qu'ils contiennent seront disponible en mode lecture seule (c'est à dire, ils ne peuvent pas être modifiés dans le projet où ils ont été déployés).

La technologie des composants de modèle est utilisée pour fournir les composants de modèle pour les librairies externes, comme par exemple le JDK Java. Une fois le composant de modèle du JDK déployé, toutes les classes du JDK sont alors disponibles pour la modélisation Java.

Typiquement les composants de modèle ne contiennent qu'une partie simplifiée et réduite d'un modèle (c'est à dire, les packages et les classes, mais aucune méthode et aucun code). Le déploiement d'un composant de modèle comme le JDK préserve donc la rigueur de la modélisation, tout en évitant la lourdeur d'un énorme modèle (car le JDK, c'est du vrai code !) et les possible problèmes de performance liés.

Notez que Modelio Enterprise Edition vous permet de créer et de packager vos propres composants de modèle. Ceci peut vous aider dans l'organisation efficace des activités d'une grande équipe et dans la définition d'un processus fiable, où chaque équipe peut régulièrement livrer aux autres équipes des révisions officielles des composants dont elle a la responsabilité. Ces livraisons s'organisent en fonction du planning du projet.

La technologie Modelio des composants de modèle favorise à la fois l'indépendance et la synchronisation des équipes.


Q : Comment échanger des informations entre les différentes éditions de Modelio ?

A :

Vous pouvez passer de Modelio Free Edition vers Modelio Enterprise Edition.

Modelio Enterprise Edition sait ouvrir un projet (.ofpx) créé avec Modelio Free Edition, et vous pourrez ensuite installer des modules de la Enterprise Edition dans celui-ci. L'opération inverse n'est pas possible.


Q : Je souhaite faire un copier / coller d'un diagramme UML dans un document MS-Word ou Powerpoint. Comment faire ?

A :

N'utilisez ni “CRTL C” ni “Copier” dans les diagrammes Modelio. Ces commandes fonctionnent dans l'explorateur en copiant la "sémantique" (la structure et la définition) d'un élément ou d'un groupe d'éléments, mais ne sont pas adaptées à un usage dans les diagrammes.

Dans les diagrammes Modelio, il existe une commande spécifique dans la barre d'outils en haut à droite (“Copier le diagramme dans le presse-papier”), qui copie l'intégralité du diagramme dans le presse-papier. Vous pouvez alors utiliser les commandes Windows habituelles pour coller votre diagramme dans un document MS-Word ou Powerpoint.


Q : Je voudrais mettre à jour mon modèle en utilisant l'explorateur le plus efficacement possible (par exemple, en utilisant le clavier et en navigant / éditant comme je le ferais dans un éditeur tabulaire). En particulier, je voudrais en savoir plus sur le mode focus / édition.

 

 

 

 


A :

Modelio vous permet de naviguer dans vos modèles et de les mettre à jour rapidement dans l'explorateur en utilisant votre clavier :

  • Pour naviguer dans votre modèle dans l'explorateur, utilisez les touches "flèches" de votre clavier.
  • Pour éditer un élément sélectionné, appuyez sur la touche "F2". Ceci est beaucoup plus pratique qu'un double-clic avec la souris (manipulation de la souris, interprétations particulières selon votre contexte, etc).
  • Pour valider un changement de nom, appuyez sur la touche "Entrée".
  • Pour montrer le contenu d'un noeud, appuyez sur la touche "Entrée".

N'oubliez pas les boutons "Cloner" et "Créer un élément frère" dans l'explorateur, qui permettent tous les deux la création rapide d'éléments.

Pour les opérations d'édition détaillée (plus qu'une simple modification de nom d'élément), utilisez la zone des propriétés UML de l'élément en question.


Q : Est-il possible de créer des qualifieurs sur les associations ?

A :

Oui. Les qualifieurs se créent dans l'explorateur. Le résultat apparaîtra à l'endroit où s'affiche l'association dans les diagrammes.
Cliquez droit sur "l'association end" (là où vous souhaitez faire apparaître le qualifieur) dans l'explorateur et puis lancez la commande "Créer un élément UML / Qualifieur".


Q : Dans un diagramme d'états, comment retailler un état composite ? A chaque fois que je sélectionne la poignée inférieure, je n'arrive pas à faire quoi que ce soit.

A :

Pour retailler un état composite, sélectionnez l'état en cliquant dans la partie supérieure qui contient son nom. Il vous sera alors possible de retailler l'état comme vous le souhaitez.


Q : Comment connecter une tâche BPMN et un cas d'utilisation UML dans Modelio ?

A :

Modelio apporte un puissant mécanisme universel de "traçabilité" basé sur la dépendance standard d'UML.

L'Editeur Rapide de Liens vous permet de lier deux éléments de modèle par un lien de traçabilité. Il suffit de sélectionner la tâche dans l'éditeur BPMN, d'activer le mode d'édition dans l'Editeur Rapide de Liens (à l'aide de l'icône “crayon”), et puis de glisser-déposer le cas d'utilisation tracé depuis l'explorateur vers l'Editeur Rapide de Liens.

Vous avez également la possibilité de glisser-dépoiser le cas d'utilisation directement dans le diagramme BPMN, et puis de créer un lien de traçabilité dans ce diagramme si vous souhaitez qu'il soit visible dans le diagramme.